Le ramadan est-il un danger pour la grossesse? - Magazine Baby&Mam

La grossesse est une étape très délicate dans la vie d’une femme car elle est souvent assez éprouvante pour son organisme. et quand arrive le mois de ramadan c’est la panique pour beaucoup de femmes et c’est la foire aux questions. Celle qui revient le plus souvent il faut dire, est de se demander si Jeûner repente un danger pendant la grossesse, danger aussi bien pour maman ou pour bébé. Dans ce qui suis, on en parle.

Tuons le suspense d’entrée.

Le titre peut vous paraitre un peu brutal mais nous ne voulons surtout pas vous faire languir mesdames, et nous allons directement vous communiquer la réponse. De sérieuses études ont été faites pour essayer de démontrer, ou pas, que le jeune avait une influence négative sur la grossesse et il n’a pas été possible de démontrer un quelconque danger ni pour maman ni pour bébé

Par contre il a été clairement signifié lors des études faites qu’en cas de grossesse il fallait être prudent en présence de certaines pathologies comme le diabète qui exige une hygiène très stricte et qu’il fallait dans ce sens faire preuve d’une grande prudence.

Même si il n’a pas été prouvé que le ramadan représente un danger pour la grossesse, il y a toutefois de bonnes pratiques  à appliquer à la lettre. Les bonnes pratiques en question  sont les suivantes :

– Avoir une bonne hydration, boire fréquemment et en petite quantité pendant la période entre la rupture du jeune et le crépuscule. Il ne sert à rien de boire de grandes quantités sur une période courte. Quand vous trop d’eau rapidement, votre corps s’imagine que vous allez continuer à en boire et il élimine donc la quantité d’eau en trop. Il serait beaucoup plus utile et efficace, de boire2 verres d’eau par heure par exemple. Cela permettra simplement de vous hydrater plus efficacement.

– Veiller à apporter à son organisme un apport calorique conséquent et suffisant. Vous savez pertinemment que la grossesse nécessite une grande consommation de calories nécessaires au développement du fœtus. En gros, pendant le ramadan, il y a la possibilité de prendre deux vrais repas (un lors de la rupture du jeune, et un autre avant le crépuscule) il faudra veiller à une prise de calories conséquente lors de ces deux repas. La prise de calories qui sera suffisante pour vos propres besoins et surtout les besoins du fœtus.

– Accorder une importance absolue au repos, oui mesdames, ne prenez pas à la légère ce conseil. Ne négligez pas votre repos, il faut absolument beaucoup se reposer dans le cadre d’une bonne sieste par exemple. Gardez en tête mesdames, qu’ un organisme reposé est un organisme plus enclin à faire face à l’adversité.

– Veillez à se ménager, faire de l’exercice est bon pendant la grossesse, mais pas avec une forte intensité. Si ce conseil est valable pendant une période de grossesse normale, il est encore plus valable dans la période de jeune du ramadan.

A première vue, le jeune n’est pas un danger avéré pour la grossesse mais notre conseil ultime mais primordial, est de consulter votre médecin avant le début du mois saint car c’est la seule personne habilitée à déceler d’éventuelles carences alimentaires ou pathologies à prendre au sérieux. Il faudra donc impérativement prendre son accord avant de jeûner.

Laisser un commentaire