Internet, ami ou ennemi ? - Magazine Baby&Mam

Nous vivons à une époque où l’outil internet prend de plus en plus de place dans notre vie, et ce qu’il s’agisse d’une recherche dans le cadre du travail ou dans un autre domaine.C’est en quelque sorte le monsieur je sais tout à toutes nos problématiques et interrogations. Bien entendu, les problématiques de vie de maman ne dérogent pas à la règle. On en parle, on n’hésite pas à se mouiller pour donner un avis bientranché sur la question de savoir s’il faut ou non, utiliser internet, pour les problématique de la vie d’une jeune Maman.

Internet la fausse bonne idée

Le souci avec internet c’est que les mamans y ont recours le plus souvent dans des moments sensibles ou par exemple,  bébé est malade ou bien qu’il n’est tout simplement pas comme d’habitude. Dans cessituations bien précises et complexes,   ça y va gaiement sur les forums ça joue les détectives, les profileurs. Ca analyse,  ça essaye de trouver les mamans qui ont demandé de l’aide à propos des mêmes symptômesque ceux qui les intriguent. Et  elles sont donc là à scruter les réponses, à éliminer les plus absurdes ou incohérentes et ça garde les réponses qui semblent un minimum ‘sérieuses’ pour les scruter d’avantage .Mesdames je veux bien mettre cette façon de faire sur le compte du fait qu’on sait habituer à trouver notre sésame en posant simplement sur Google ou n’importe quel autre moteur de recherche de renom mais tout de même il s’agit de la santé de bébé et non d’une  vente flash de chaussures ( Il n’y a ici aucune moquerie , nous cherchons simplement à vous sensibiliser au maximum sur la gravité de la situation). Nous voudrions  juste que vous réfléchissiez avec nous, mesdames, est ce que vous pensez qu’une maman va se priver de l’avis d’un pédiatre  qualifié et va préférer aller prendre l’avis des forums sur internet ?

C’est vrai que s’agissant de notre santé à nous , on l’a tous fait au moins une fois, où on est allé sur les forums essayant de trouver une solution à ce petit bouton étrange qui est apparu sur notre ventre par exemple .Mais souvenez-vous des réponses mesdames , réponses où on avait l’impression que l’on avait déjà un pied dans la tombe, et pourtant nous sommes adultes capables d’exprimer clairement une sensation de gêne ou de douleur, et malgré cela  nous ne trouvons souvent rien de pertinent sur les forums bien au contraire ça ne fait que nous effrayer d’avantage. Dites-vous bien mesdames,  qu’avec bébé c’est pire, car contrairement à nous,  il ne parle pas et au mieux il aura du mal à s’exprimer pour décrire ce qu’il ressent. Donc dans ce cas précis s’agissant de la santé de votre chérubin, avoir recours à internet est clairement une fausse bonne idée et dites-vous bien une chose c’est que généralement les gens qui vont sur internet n’ont pas trouvé satisfaction chez leur médecin et c’est souvent le désespoir qui les fait parler de leurs problèmes de santé. Et si ce n’est pas la perte d’espoir c’est aussi pour certain l’envie d’éviter les honoraires du médecin. C’est vrai que concernant bébé,  vous n’aurez pas, par exemple, de problèmes à gérer un début de rhume mais quand vous sentez que c’est persistent et que ça prend de l’ampleur ne prenez pas de risque avec votre enfant et demander conseil à votre pédiatre. Même si les visites chez le pédiatre se multiplient,il prendra en compte votre peur et n’hésitera pas à ménager votre portefeuille en cas de visites trop fréquentes. Alors la question qui se pose est de savoir si on doit totalement se priver d’internet ou bien s’il existe bel et bien des exceptions à ce que nous venons de dire un peu plus haut.

Internet est tellement plus efficace ailleurs.

Nous ne sommes pas en train de jouer avec vos nerfs mesdames, il est vrai que dans ce qui précédé nous n’avons clairement pas dit du bien  d’internet mais cela n’a concerné que le volet de santé de bébé. Nous disons simplement qu’internet est tellement plus utile ailleurs, dans d’autres domaines. Servez-vous en , par exemple, pour trouver des idées de recettes ou des menus lorsque vous aurez épuisé tout votre stock d’idées. Servez-vous en également lorsqu’il s’agira pour vous de trouver des exercices très utiles pour son éveil  ou encore pour lui trouver de belles tenues dernier cri sans obligatoirement vous ruiner. Autre utilité pour internet, réveillez le profiler qui sommeille en vous mesdames et  jouez les Sherlock Holmes en constituant un dossier sur la crèche du quartier dans laquelle vous songer à l’inscrire. Pour le dire clairement et simplement tant qu’il ne s’agira de la santé de bébé, allez-y à fond et sans retenue.

Laisser un commentaire